Biographie de Laure Baert

Biographie > Français
Laure Baert

Élevée au sein d'une famille mélomane, Laure BAERT commence son parcours musical par l'apprentissage du piano à 5 ans. En parallèle à des études universitaires en Lettres et Musicologie, elle poursuit sa formation musicale aux Conservatoires de Lille et de Nancy où elle obtient les Premiers Prix de Piano, Chant, Solfège, Musique de Chambre ainsi que le Prix de Perfectionnement Lyrique à l'unanimité dans le classe de Christiane STUTZMANN. Elle suit également les conseils de Mireille ALCANTARA.

En 2003, elle remporte la « Voix d'Or Opéra » au Concours National des Voix d'Or, présidé par Laurence Dale et se fait remarquer au Concours International Reine Elisabeth en 2004.

Sur scène, on a pu l'entendre dans Le Songe d'une Nuit d'Eté-Mendelssohn, Didon and Aeneas, Vénus et Adonis-Desmarets dirigé par Christophe ROUSSET, Jakob Lenz-Rihm et La Vie Parisienne à l'Opéra National de Lorraine, Elisir d'Amore en tournée en France au sein des opéras de Rennes, Reims, Montpellier, Bordeaux, Nancy et Caen, Un Ballo in Maschera (Oscar) et La Clemenza di Tito (Servilia) à l'Opéra de Metz, Carmen (Frasquita), Il Mondo della Luna (Clarice), La Vie Parisienne (Pauline) et Manon (Poussette) à l'Opéra de Nice, Die Zauberflöte (Papagena /dir:Hervé NIQUET) et Marionnette de « La Vedova Scaltra » de Wolf-Ferrari à l'Opéra de Montpellier, La Vie Parisienne (Gabrielle) et Manon à l'Opéra de Massy, Le Barbier de Séville aux XX èmes Journées Lyriques d'Eure et Loir et au Festival de Lacoste, dans le rôle de Serpina de La Serva Padrona de Pergolèse et le rôle titre de Rita de Donizetti aux XXI èmes Journées Lyriques d'Eure et Loire.

Elle affectionne également l'Oratorio et chante le soprano de la Messe en Ut, Exultate Yubilate, Requiem-Mozart, Magnificat de Bach, Schutz, Mendelssohn, Passion selon Saint-Jean, Cantate 51-Bach, Stabat Mater-Pergolèse, Requiem-Fauré, Carmina Burana, Die Schöpfung, Die sieben letzten Worte unseres Erlösers am Kreuze-Haydn, Vêpres à la Vierge-Monteverdi…

Sa passion pour la musique de chambre l'a conduite à se produire avec les pianistes Claire DESERT, Christian IVALDI, David ZOBEL et Olivier MOULIN, développant ainsi des programmes musicaux originaux dont Les Muses Créatrices, récital consacré aux femmes compositeurs, créé à l'Opéra National de Montpellier en 2008.

Dernièrement, on l'a entendu en concert Salle Gaveau dans Folies Offenbach avec l'Orchestre Pasdeloup, Nelson Messe-Haydn avec l'Orchestre de la Garde Républicaine à l'Eglise Saint Louis des Invalides, Le Pâtre sur le Rocher au Petit Palais. Elle a été l'invitée d'Arielle Butaux dans le cadre de son émission sur France Musique « d'une rive à l'autre ».

Récemment, Laure est conviée par Eve RUGGIERI à se produire dans le rôle de Rosina du Barbier de Séville, Serpina dans La Serva Padrona et le rôle titre de Rita au festival « Musiques au Cœur » d'Antibes, Stabat Mater-Pergolèse avec l'Orchestre de la Garde républicaine, Thais à l'Opéra de Toulon, concert Charpentier au festival de Musique Sacrée de Metz , Requiem-Mozart, l'Homme de la Mancha au Capitole de Toulouse et à l'Opéra de Monte-Carlo, récital avec piano autour de Claude Debussy et Rita Strohl à l'Abbaye de Fontfroide, récital avec orchestre autour de Pauline Viardot

Parmi ses projets 2015-2016, Laure est invitée par le pianiste Pascal AMOYEL dans le cadre du festival « Notes d'Automne » à Perreux sur Marne : Elle y créera le concert imaginé par ses soins « Destins de Femmes », en compagnie de la pianiste Elena Rozanova, du quatuor Ardéo et de la comédienne Fanny Cottençon.

On pourra également l'entendre avec orchestre au Casino du Touquet , en récital à Nancy autour de l'Opéra et de la Mélodie, « Exultate Yubilate » de Mozart à Strasbourg ainsi que le récital « Les Muses Créatrices » dans divers festivals…